Les arbres têtards du Pays Basque

chene tetard tangy le moalL’arbre têtard en Pays Basque : un témoin de l’histoire, un enjeu de biodiversité et une ressource d’avenir

Refuge exceptionnel   pour   la   biodiversité,   notamment   grâce   à   ses   cavités   où   peuvent   nicher pollinisateurs et autres insectes, oiseaux, chauve-souris, reptiles, petits mammifères, le têtard, arbre « paysan » par excellence, fournit donc tout autant de nombreux services écologiques qu’une grande   diversité   de   produits,   valorisables   dans   l’économie   d’un   territoire :   broyat   pour l’amendement des sols, fourrage ou litière pour les animaux, bois énergie (bûches ou plaquettes) … Aujourd’hui délaissé, le têtard en tant que forme arborée spécifique répond à de nombreux enjeux. Et il y a aujourd’hui urgence à agir puisque les anciens têtards délaissés sont plus sujets aux forts vents et tombent régulièrement, ou s’ouvrant en deux. C’est dans cette perspective que Euskal Herriko Laborantza Ganbara et le CEN Nouvelle-Aquitaine et ont lancé un projet sur les deux prochaines années, qui comprendra :
          un inventaire des arbres têtards, avec notamment un inventaire participatif en ligne (widget élaboré avec Tela Botanica, qui avait déjà participé à des projets de ce type sur d’autres territoires),
          des opérations de sensibilisation et de formation auprès des paysans, élus, organismes de formation et du grand public,
          un accompagnement des agriculteurs et collectivités (valorisation économique, bonnes pratiques, …)
Ce projet est soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre de l’appel à projets « Nature et Transitions » et par la Communauté d’Agglomération Pays Basque. Tangi LE MOAL

Site officiel de la commune d'Itxassou